Comme chaque année, la dernière semaine de juillet se sont tenus en terre Celte les Jeux Nautiques Inter celtiques (JNICS).

L'équipe de Bretagne


Cette fois ci, après les Asturies en 2005, la région d’accueil était la Cornouaille Anglaise (Cornwall). 20 bretons ont été sélectionné pour composer l’équipe surf, dont 3 coachs. La particularité des JNICS réside dans la pluralité des disciplines de compétition : Voile, Kayak, Photo sous marine, surf et bodyboard, soit un total d’environ 500 compétiteurs.

L
’équipe surf logeait en camping, dans la bourgade de Gwithian, petit village aux longues vagues et grandes falaises, dont le surfshop/restaurant local (le "Sunset") nous servait d’excellents hamburgers saucisses en guise de breakfast (idéal avant une série!). Rien de tel pour se plonger dans le folklore local et vivre « à l’Anglaise » le temps d’une compétition. Les 2 premiers jours du trip nous ont permis de nous installer et prendre nos marques. Puis la compétition a débuté. Tout le monde était sur motivé et sur excité de voir si les champions attendus étaient bien au rendez vous. Les anglais étaient vraiment très bons et les galiciens aussi. Les basques sont arrivés avec 1 jour de retard et une équipe comprenant champions d’Europe et autres pointures en tout genre et toutes catégories.

S’en suivi la soirée d’ouverture avec défilé des équipes, discours et petit repas local…. Puis Mennow (l’organisateur surf, aussi célèbre en Cornwall que Clint Eastwood dans le Far West) a invité l’équipe dans un pub, en réalité un pub/brasserie de la bière « Skinners », propriété de Ben Skinners qui gagnera en longboard après avoir surfé « comme un pro » (2 tubes et 1 air en finale). Une soirée inoubliable sur fond de musique Celtiques.
mennow

herbe Les 3 jours suivant, le flat s’était installé, pas une vague à surfer. L’occasion pour l’équipe de jouer les touristes : football sur la plage et visite du pays au programme. Une visite à Newquay, capitale du surf en Angleterre, ou les surf shops s’entassent les uns sur les autres, nous a permis de découvrir les préparatifs du WQS (compet mondiale de surf) qui s’est déroulée il y a 1 semaine.

Puis les vagues sont revenues. La compet s’est poursuivie à Porthtowan, spot qui capte mieux la houle. Le niveau des compétiteurs était très élevé et les bretons ont souvent eu du mal à se démarquer.

Hugo Le Frapper décroche le seconde place en longboard espoir.
Yann Salaün (MSC) qui réalise une excellente série se fait sortir par 2 espagnol en –18ans, sûrement la série la plus dure en bodyboard, d’un niveau mondial.    
Marie Boyer décroche une belle 4ième place en surf ondine, de même que Claire en bodyboard ondine.


Simon Joncour après avoir inquiété ses adversaires en démontant sa série en 1/8 finale, ne passera pas les ½ finales qui étaient pourtant à sa hauteur.
Du Minou Surf Club, Lola après avoir fait une belle première série est éliminée en ½ finale surf espoir. Tristan a eu la vie dure face au niveau incroyable des longboarders opens et se hisse joliment en ½ finale. Gaël atteint les ¼ finales surf, Clément et Théo échouent en ¼ et ½ finale bodyboard. Benoît se fait éliminer en ½ finale bodyboard open.

Clément qui vient de se faire battre par David Perez (en tête du cicuit ETB)

Les bretons terminent 3ième au classement général surf. En résumé, un déplacement convivial, dans une région accueillante et peut être une petite remise en question pour les riders bretons.

En tout cas un excellent entraînement pour les championnats de France !

Tous les classements: http://www.celticwatergames.com/
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com