L'équipe du MSCExcellente performance de l'équipe du Minou, le week end dernier à la coupe de France de Capbreton (Landes)! Une affluence record et plus de 75 inscrits pour cette édition. Les félins ne sont pas descendus pour faire du tourisme puisqu'ils ont décroché les 3 premières places en -18ans

 

Spot : La Piste (Capbreton, Landes)

Le départ : 12h, Vendredi 13 (gloups !)

Tout le monde est à l’heure, Nico charge le camion aidé par les parents et en avant toute à bord de notre superbe minibus loué pour l’occasion !A Brest même, au passage on chope Adrien Kerautret, de Perros-Guirec qui sera notre compagnon de route et de compétition. Il fait 16°. Petite pause pipi après Nantes. On se rend compte que la chaleur est étouffante, le soleil nous brûle, il fait 30°…

L’arrivée dans les Landes : 21h, soirée camping

Vite ! Il faut planter les tentes, aller voir les vagues, prendre une douche, aller manger…. Une fois le campinstallé, direction le restau du camping, pour un petit Panini/Frites ! Et là, on se rend compte que c’est une soirée camping !!!! Bal dansant (ou boum à vrai dire), animateur déchaîné, jeux en tout genre…. Bref, soirée camping. Mais demain y a compet, donc à 23h, tout le monde est au lit (ou en tente plutôt).

Félins :

  • Victor Guen « victorinox »
  • Théophile Priol « l’amiral »
  • Yoan Chardonnet « Yo Meu »
  • Alban Hautot « Albiche »
  • Ronan Laurans « Laurence »
  • Yann Salaün « Jean »
  • Julien Le Sehan « Juju »

Encadrants, chauffeurs, cuistots, coachs, baby-sitters:

  • Nicolas Audren « Nico Pompier »
  • Benoît L’Hostis « Lostag »

theo_adrienLe réveil : 7h, samedi 14 Juillet (c’est la fête nationale !!)

Un p’tit dej vite avalé, tout le monde est impatient de voir les conditions de vagues et les adversaires. Nous sommes les premiers sur le spot. Les vagues de 1m20 sont parfaites et le
vent est inexistant. Tout le monde va à l’eau, sous l’oeil avisé des coachs.

Plus tard nous retrouverons nos amis Breizhous Albin Giffard et Gaétan Dupond de Guidel Théo et Adrien après la session matinale

 

vague2.jpg
tonnelle.jpg
lunette.jpg

vague.jpg

ju_victor.jpg lapiste.jpg

briefing.jpgLa compét : 12h, les –18ans entrent en scène

Victor et Julien sont les premiers éliminés de l’équipe, malgré s’être bien défendus. Tous les autres atteignent les ¼ de finale. L’équipe est réfugiée sous notre tonnelle (« on a bien fait de l’amener celle là ! »), il fait plus de 35°, le sable est brûlant et la crème solaire coule à flot !

rondpoint.jpgSession du soir, espoir…

La compet se termine à 18h. L’équipe se déplace à La Gravière à Hossegor, spot mythique du surf en France, pour une session du soir. Il y a quelques personnes dans l’eau, les vagues de 2m sont superbes, mais cassent trop rès du bord (sur le sable !). Nous préférons aller manger et tenterons notre chance plus tard dans la soirée. Dans ’bourg d’Hossegor, nous dégustons un repas bien mérité ! L’équipe est épuisée mais excitée en voyant qu’il n’y plus de vent et que la houle grossie. Nous nous déplaçons à Labenne, un spot un peu moins connu. A notre arrivée, nous découvrons des vagues d’une rare perfection et très peu de monde dans l’eau. En 2 minutes, tout le monde est changé et part en courant sur le sable ! Les vagues sont très puissantes, il y a plus de 2m et les tubes sont énormes, comme dans les magazines !!

Personne ne fait le malin dans l’eau, il faut faire attention de ne pas se prendre les plus grosses dans la tronche ! Mention spéciale à Alban qui casse son leash sur sa première vague, et terminera la session sans, prenant un des plus gros tube de la session. La nuit nous oblige à sortir de l’eau, épuisés mais épanouis.

Feu d’artifice: écartez vous !!

Sur la route qui mène au camping, c’est la fête du village ! Plus de 2000 personnes sont réunies. Le feu d’artifice commence, c’est joli… mais étrange, car les éclats nous retombent dessus, et la foule est obligée de courir pour s’écarter… l’bordel !Bref, on regroupe l’équipe, direction minibus puis dodo, demain y a compet.


bordel.jpgRéveil du dimanche : 6h, dur dur….

Afin de ne pas déranger nos gentils voisins qui sont restés causer toute la nuit, on part directement sur la plage prendre le petit déjeuner : brioches, céréales, l’indispensable Nutella,… . Il y a déjà 2 surfeurs dans l’eau. Les vagues mesurent 1m20, il n’y a pas de vent et nous sommes encore la première équipe, signe de notre motivation.

ju_jean.jpgLes phases finales…

Un mauvais choix de vagues pénalise Alban qui n’atteindra pas les ½ finales. 4 Minous atteignent ce stade de la compétition, 2 dans chaque série. Si chacun passe, il n’y aura que des jeunesdu Minou Surf Club en finale. Hélas Théo se fait éliminer, il lui manquait une bonne vague.
En finale, on retrouvera le Basque Julen Ariol qui sera opposé à… 3 jeunes du MSC : Ronan, Yann et Yoan. Jamais le club n’avait réalisé telle performance!!! L’objectif est simple pour les finistériens : le Basque doit finir 4ième !!! Yann prend tout de suite les dessus, à coup de Rollos très envolés et d’un bel ARS. Ronan décroche la seconde place, après un très joli parcours. Yoan prend la 3ième place grâce notamment à un reverse-reentry. Mission accomplie ! Yann recevra la coupe des mains de Jean Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf.

 

espoirs.jpgjean_arassus.jpg

 

 

 

 

Minibus, le retour

Le minibus est plein à craquer avec toutes ces coupes….C’est parti pour 9h de route, mais vers le nord ce coup ci, l’équipe qui a dormi tout du long est contente d’arriver à Nantes pour voir les nuages et la chute des températures (et le Mac Do)! Ce déplacement était génial et restera gravé dans nos mémoires, pour les superbes conditions de vague et de compétition rencontrées, ainsi que l’ambiance au sein de l’équipe.

Félicitation à tout le groupe pour vos résultats mais surtout pour votre esprit d’équipe, pour votre attitude sportive et votre bonne humeur. Continuez ainsi !

Le Minou Surf Club tient à remercier :

  • Nico pour son aide sur ce déplacement, et sa montre thermomètre
  • Les partenaires du Club : Kana Beach, le Crédit Agricole et Wurth pour nous
  • avoir aidé à organiser ce déplacement, ainsi que la Mairie de Plouzané
  • Les organisateurs de la compétition (Olivier Aucheron, la FFS, la FB).
Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com